Mieux référencer WordPress avec les images

Pour mieux référencer WordPress avec les images, il faut respecter un certain nombre de bonnes pratiques. Cela fait partie du SEO (Search Engine Optimization) ou référencement naturel pour optimiser le positionnement d’un site internet. Les recherches par image sont nombreuses, surtout s’il s’agit d’un site E-commerce. Un point d’ailleurs amplifié par le fait que les fiches produits extraites des contenus par Google donnent de la visibilité supplémentaire.

 

1. L’attribut alt ou communément appelée balise alt

Utilisez le mot-clé dans les attributs alt de l’image, pour mieux référencer WordPress avec les images. Vérifiez s’il y a des images dans votre message et si ces images ont un texte alternatif avec la phrase clé. En ajoutant un texte alternatif, vous fournissez aux utilisateurs, une description textuelle du contenu de cette image. Cela améliore l’accessibilité et vos chances de classement dans la recherche d’images.

Prenez le temps d’écrire un texte alternatif bon, utile et riche en informations. De nombreuses sources utiliseront ce texte alternatif pour déterminer ce que l’image montre. Enfin et surtout, essayez de placer vos images à proximité du texte correspondant.

En résumé l’attribut alt est un texte alternatif qui doit permettre à l’internaute qui voit son navigateur bloquer l’image d’avoir une description du contenu de celle-ci.

Mieux référencer WordPress avec les images

2. La description de l’image

Cette description de votre image n’est pas lue par les moteurs de façon directe, sert en revanche pour les pages « attachment », comme expliqué ci-après.

La description a un véritable impacte dans les pages dédiées aux illustrations, qui se révèlent être un excellent levier SEO. C’est ce qu’on appelle les pages attachment.php. Attention cependant, ceci est surtout valable pour les sites dont le contenu illustratif est primordial. Par exemple un portfolio ou un site dédié à l’art ou à la photographie. Lorsque l’on ajoute une image dans un article, on peut en effet choisir l’URL de destination lors du clic sur la miniature.

Sous l’image, vous avez la possibilité d’utiliser la légende pour aider un peu plus les moteurs. Avec WordPress, la tâche est simple à effectuer puisque cela s’intitule « Légende ». En fait, c’est une classe particulière pour un paragraphe collé à l’image. (<p>image intégrée dans un article</p>).

3. Créer un nom approprié à l’url

Photo485.JPG n’évoque rien pour un moteur de recherche et guère plus pour vous d’ailleurs. Créez un contenu d’URL par des mots séparés avec des tirets. En clair si votre image représente un camion sur la route ne la laissez pas nommée par défaut « Photo485.JPG », mais « un-camion-sur-la-route ».

Créer un nom approprié à l’url

4. Le poids de l’image

Voici un point important également pour mieux référencer WordPress avec les images. Plus votre site internet sera rapide plus il sera facile de le visiter et de l’indexer. Les images ont un impact important sur les temps de chargement. Par conséquent il est primordial d’éviter les images dont le poids est élevé.

Si une image doit être affichée en 300 × 200 px, ne la laissez pas dans son format initial. De fait une image 2400 × 1700 px doit être redimensionnée à 300 × 200 px !.

Privilégiez les images de type .jpeg, .png et .gif.  respectez les bonnes pratiques consistant à limiter à 100 voir 130ko par image. Il est possible également de faire simple en intégrant du 72 ppp (pixels par pouce). Certains outils permettent d’optimiser le poids de vos images tel que kraken.io ou ImageOptim.

Clients